Notions générales

A/ Le Moyen-Âge ?

En 395 il y a division de l'empire Romain et la naissance des empires d'Orient et d'Occident. L'année 1492 est très importante, il y a reconquête de l'Espagne avec la reprise de Grenade ainsi que la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. Ces deux dates peuvent être considérés comme deux extrêmes du Moyen-âge. On peut donc définir le Moyen-Age (ou encore époque médiéval)  comme une période de l'histoire (située entre l'Antiquité et la Renaissance). En effet, elle s'étend sur une durée de près de mille ans. Il se trouve que les historiens l'ont divisée en plusieurs parties mais les limites exactes concernant le début et la fin font encore l'objet de débats. 

 

B/ L'Orient et l'Occident au Moyen-Âge ?

L'Occident médiéval est à la fois un territoire et une civilisation au Moyen-Âge. Par ailleurs, l'Occident est l'endroit où le soleil se couche (le couchant, ou le Ponant) à l'opposé de l'Orient (le Levant). Le territoire de l'Occident couvre l'ouest de l'Europe (le terme Europe est très peu employé avant la Renaissance). De plus, l'Occident est le domaine du Christianisme romain dont la langue est le latin, fidèle au pape de Rome: il s'oppose aux territoires des païens, des schismatiques et des musulmans et il correspond à l'ère de diffusion du christianisme catholique(et ultérieurement protestant) en pays latin, celte ou germanique. Cela n'est pas toujours explicitement défini et les limites orientales de cet ensemble sont floues et mouvantes aux cours de la période: tantôt elles incluent, tantôt elles excluent l'Europe centrale.

Après le Schisme de 1054 en effet, l'Occident exclut l'Empire byzantin, resté orthodoxe, fidèle aux quatre autres patriarches (Constantinople, Antioche, Jérusalem et Alexandrie). Cette dichotomie religieuse et culturelle correspond aux deux anciennes moitiés de l'Empire romain issues du partage de 395: l'Occident (de culture surtout grecque, mais aussi slave, arménienne ou araméenne). La rupture avec Byzance est consommée en 1204, lorsque Constantinople est prise par les croisés de la quatrième croisade. Cet épisode laissera des blessures profondes.

 L'Orient médiéval: le mot orient désigne l'est de l'Europe. il correspond à l'ère de diffusion du christianisme orthodoxe en pays Grec, dans les Balkans ou en pays Slave. Mais là encore les limites occidentales de cet ensemble sont floues et les pays baltes, la Hongrie, les pays slaves de tradition catholique (Pologne, Bohême, Slovaquie, Slovénie, Croatie) sont parfois inclus ou bien exclus de l'"Orient".

 

C/ La Science Arabe ?

La science arabe s'étend à l'ensemble des productions et des pratiques scientifiques réalisées en grande partie en langue arabe durant neuf siècles, du VIIIe au XVIe siècle. Elle est née dans un contexte exceptionnel et s'est développée de telle sorte qu'elle a réactivé la science en Méditerranée orientale, et s'est diffusée dans les espaces africain, asiatique mais surtout européen.

Les premiers pas de cette nouvelle tradition scientifique seront abordés dans cette partie:

-Le phénomène de traduction du savoir ancien et son rôle à la fois dans le contenu de cette pensée espagnole.

-Les éléments les plus significatifs de la contribution arabe dans les domaines les plus importants, quantitativement et qualitativement: les mathématiques avec quelques-uns de leurs domaines d'application, l'astronomie, la médecine et ses dimensions théoriques et pratiques, la chimie comme science d'expérimentation et la mécanique à travers ses aspects utilitaires et ludiques.

L'étude des mathématiques, et notamment de l'algèbre était très répandue chez les Arabes. Leurs découvertes en trigonométrie et en algèbre ont véritablement apporté dans tous les domaines.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×