La naissance des maths arabes

L'étude des sciences arabes est très récente. Elle n'a commencé qu'au début du 19ème siècle. Nous sommes donc loin de tout savoir sur ce sujet. On sait que les mathématiques arabes proviennent des héritages anciens grecs et indiens. Plusieurs phases sur l'échelle du temps résument l'histoire des mathématiques arabes.
La première phase (plutôt courte) commence à la fin du 8ème siècle (de l'ère chrétienne) et se termine au début du 9ème siècle.C'est la phase de "l'appropriation". Ce terme fait polémique chez les historiens. Cette phase est celle où les arabes rassemblent les connaissances scientifiques, les traduisent et les étudient. La deuxième phase (début 9ème jusqu'au début du 12ème siècle), est une phase d'éclosion, il y a beaucoup d'innovations, de découvertes en mathématiques. La troisième phase, du (12ème au 13 ème siècle), c'est une phase "palier", les mathématiciens arabes sont encore novateurs mais elle fait apparaitre des indices d'un nouveau processus, d'un langage propre aux mathématiques. C'est un indice de freinage et de ralentissement de découvertes. La quatrième et dernière phase qui va du 14ème siècle au 16ème siècle, c'est une période de dynamisme au niveau des découvertes malgré un niveau élevé. 

S'il y a un personnage incontournable des mathématiques arabes c'est bien Muhammad Ibn Moussa Al Khawarizmi (750-850). C'est le premier à écrire un livre contenant le mot algèbre, il est consideré comme l'inventeur de la discipline algébrique. Originaire de Khiva (Ouzbekistan) il est donc d'origine perse. Ce scientifique (il a aussi étudié la géographie, l'astronomie ...) a vécu au 9ème siècle. Son livre: "Le livre d'Al Khawarizmi" est un livre d'algèbre révolutionnaire, il est à l'origine du développement futur des mathématiques. Par exemple, il défend une nouvelle méthode; selon lui, il est préférable de démontrer une formule que d'en trouver une sans développement logique puis de la tester. C'est lui qui a fait connaitre le système décimal positionnel indien (les chiffres que l'on utilise actuellement) au monde chrétien, au moyen orient et au califat de Cordoue.  

 

        Statue de Muhammad Ibn Moussa Al Khawarizmi dans sa ville natale (Khiva-Ouzbékistan)                                             Muhammad Ibn Moussa Al Khwarizmi

 

                                                             Son oeuvre révolutionnaire

 

 

 

 

                                             

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×